La photographie

Mikhail Gorbatchev

« Mikhail Gorbatchev, Secrétaire général du Comité central du PCUS, à la tribune du Mausolée de Lénine le 1er mai lors du défilé des travailleurs sur la Place rouge, Moscou », (traduction de la légende originale) V. Musaelyan, 1988 Coll. BDIC, Fonds France-URSS © Tass

Une grande partie des photographies exposées vient du fonds de l’association France-URSS, conservé à la BDIC. Constitué en grande partie de clichés pris par les reporters soviétiques des agences TASS ou Novosti, qui œuvraient sur commande de l’Union des sociétés soviétiques d’amitié (désignée sous le sigle SSOD), ils étaient envoyés aux comités locaux français et s’attachaient à présenter une vision idéale de la société soviétique. Ces photographes sont perméables aux changements entraînés par la perestroïka : la représentation des apparatchiks change ; les catastrophes (Tchernobyl en 1986, tremblement de terre en Arménie en 1989…) sont montrées dans leur dimension tragique. D’autres photographies montrant des manifestations nationalistes à Moscou,
des grèves de mineurs en Sibérie, ou des défilés indépendantistes en Ukraine, proviennent de l’Association Memorial, du Musée d’Histoire politique de Russie et de l’agence Ukrinform.

Publicités